Rechercher

Table des matières

La radio amateur réinventée : un émetteur Ham construit avec un Raspberry Pi Pico

la radio amateur reinventee un emetteur ham constr 4 2 7044

Dans le vaste univers des passionnés de technologie, un nouveau vent souffle sur la communauté des radioamateurs. Imaginez que vous puissiez réinventer votre propre transmetteur radio, avec une touche de modernité et d’innovation. C’est ce qu’a réalisé Jon Dawson, un bricoleur de génie qui a utilisé un Raspberry Pi Pico pour créer son propre émetteur radio Ham. Vous, amateurs de DIY et de communications sans fil, prenez note, car ce projet promet de stimuler votre créativité et d’élargir les horizons de la radio amateur.

Une innovation accessible

La magie opérée par Jon Dawson réside dans l’utilisation d’un Raspberry Pi Pico, cette petite carte mère à peine plus grande qu’un timbre-poste, mais dotée d’une puissance suffisante pour piloter un émetteur radio. Avec cette invention, Dawson a su repousser les limites de la radio traditionnelle en intégrant les technologies modernes dans un domaine qui semblait figé dans le temps.

Son approche innovante a permis de transmettre des signaux en single-sideband (SSB), en modulation d’amplitude (AM), en modulation de fréquence (FM), et même en télégraphie continue (CW). Cette prouesse technologique est d’autant plus remarquable que la plage de fréquences supportée par l’émetteur s’étend de 500 KHz à 30 MHz, couvrant ainsi une grande partie des bandes utilisées par les radioamateurs.

La fusion entre software et hardware

Le véritable tour de force de Jon Dawson réside dans le développement du logiciel qui pilote l’émetteur. Écrit à la fois en Python et en C++, le programme est le cœur battant de ce projet, orchestrant avec précision les différents modes de transmission et assurant une performance stable sur tout le spectre des fréquences.

La combinaison de ces deux langages de programmation offre une flexibilité et une puissance exceptionnelles, permettant aux utilisateurs de personnaliser leur expérience et d’expérimenter avec des fonctionnalités variées. La programmation en Python, appréciée pour sa simplicité et sa lisibilité, est idéale pour ceux qui font leurs premiers pas dans le développement de projets électroniques, tandis que le C++ offre la robustesse et la rapidité nécessaires pour gérer les opérations à bas niveau.

L’impact sur la communauté des radioamateurs

Les implications de cette innovation ne sont pas à prendre à la légère. Alors que la radio amateur est souvent perçue comme un hobby de niche, l’arrivée de technologies accessibles et modifiables, comme celles présentées par Jon Dawson, peut insuffler un nouvel élan à cette communauté. Les radioamateurs, qu’ils soient novices ou expérimentés, ont maintenant l’opportunité de construire et de personnaliser leurs propres équipements de transmission, renforçant ainsi l’esprit de partage et d’innovation qui caractérise ce milieu.

  Domotique de plein air: comment automatiser votre jardin avec un serveur étanche IP65

La modernisation de la radio amateur grâce à des projets tels que l’émetteur Ham basé sur le Raspberry Pi Pico pourrait également séduire une nouvelle génération de technophiles. Ces jeunes, attirés par la possibilité de créer et d’expérimenter avec la technologie, pourraient trouver dans la radio amateur un terrain fertile pour développer leurs compétences en électronique et en programmation.

Des perspectives d’avenir prometteuses

Le succès de ce projet est un témoignage de l’évolution constante des technologies et de leur impact sur les hobbies traditionnels. Les possibilités offertes par les microcontrôleurs tels que le Raspberry Pi Pico ouvrent la voie à une multitude de nouveaux projets, où la seule limite est l’imagination des créateurs.

La mise en œuvre de telles innovations présente également un intérêt pour les domaines de l’éducation et de la recherche. Les établissements scolaires, par exemple, peuvent intégrer ces technologies dans leurs programmes, offrant ainsi aux étudiants des expériences pratiques et engageantes qui complètent leur apprentissage théorique.

  • Raspberry Pi Pico
    Puce microcontrôleur RP2040 conçue par Raspberry Pi au Royaume-Uni Processeur Arm Cortex M0+ à double cœur, horloge flexible fonctionnant jusqu'à 133 MHz 264 Ko de SRAM et 2 Mo de mémoire flash intégrée Le module Castelled permet de souder directement sur les cartes porteuses 26 broches GPIO multifonctions
  • Raspberry Pi Pico W
    Puce microcontrôleur RP2040 conçue par Raspberry Pi au Royaume-Uni Processeur ARM Cortex M0+, horloge flexible jusqu'à 133 MHz 264 Ko de SRAM, et 2 Mo de mémoire flash intégrée Interfaces sans fil mono-bande intégrée 2,4 GHz (802.11n) 26 broches GPIO multifonctions
  • DUBEUYEW Carte microcontrôleur Flexible Raspberry Pi Pico basée sur Le processeur Raspberry Pi Dual-Core Arm Cortex M0+ fonctionnant jusqu'à 133 MHz, Prise en Charge C/C++/Python (2 pcs)
    【Faible coût et haute performance】Raspberry Pi Pico intègre la propre puce de microcontrôleur de Raspberry Pi, avec un processeur double cœur Arm Cortex M0+ fonctionnant jusqu'à 133 MHz, 264 Ko de SRAM et 2 Mo de mémoire flash intégrée. 【Prise en charge de plusieurs logiciels】Pico dispose d'une prise en charge logicielle riche et complète, il est livré avec un SDK C/C++ officiel Rasberry Pi complet, le SDK Micropython. 【Interface matérielle riche】 Raspberry Pi Pico dispose de 26 × broches GPIO multifonctions, 2 × SPI, 2 × I2C, 2 × UART, 3 × ADC 12 bits, 16 × canaux PWM contrôlables. 【Prise en charge des périphériques personnalisés】 8 × Machines d'état d'E/S programmables (PIO) pour une prise en charge des périphériques personnalisés 【Projet de construction en petite taille】Seulement 2,1 cm * 5,1 cm (aussi petit que votre pouce). Pico a été conçu pour utiliser des embases à broches soudées de 0,1 pouce ou peut être utilisé comme un « module » montable en surface.
  • Raspberry Pi® Microcontrôleur RP-PICO
    Dual-Core Cortex M0+ jusqu'à 133 MHz (PLL intégré permet une fréquence cardiaque réglable) 264 K multi-banque haute performance SRAM Flash externe Quad-SPI avec eXecute In Place (XIP) (2 Mo) 30 broches General Purpose IO (GPIO), dont 4 peuvent être utilisées comme ADC Tension IO de 1,8 à 3,3 V (la tension Pico IO est fixe à 3,3 V)

Conclusion : une révolution en cours de modulation

Pour résumer, l’émetteur Ham construit avec un Raspberry Pi Pico par Jon Dawson est bien plus qu’un simple projet de bricolage. C’est la preuve que la technologie peut transformer les loisirs traditionnels en les rendant plus accessibles et en les enrichissant de nouvelles possibilités. En tant que radioamateurs ou simples curieux, vous avez désormais la chance de faire partie d’une révolution qui module l’avenir de la radio amateur. Qui sait, peut-être que le prochain grand projet qui fera vibrer les ondes sera le vôtre!

  Les alternatives à Home Assistant : pour une maison connectée différente des autres

Modulation d’avenir

Ce projet novateur démontre que l’innovation et le partage de connaissances peuvent redéfinir des hobbies séculaires et inspirer une nouvelle vague de créateurs. L’émetteur Ham construit avec un Raspberry Pi Pico n’est pas seulement une prouesse technique, c’est un appel à l’innovation pour toute une communauté. Alors, chers passionnés de technologie, laissez libre cours à votre créativité et contribuez à la réinvention continue de la radio amateur.

FAQ

Qu’est-ce qu’un émetteur radio amateur construit avec un Raspberry Pi Pico ?

Il s’agit d’un émetteur pour radioamateurs créé en utilisant un Raspberry Pi Pico comme composant central. Ce type d’émetteur peut transmettre des signaux en single-sideband (SSB), en modulation d’amplitude (AM), en modulation de fréquence (FM) et en code Morse (CW), couvrant une gamme de fréquences allant de 500 KHz à 30 MHz.

Qui est à l’origine de la création de cet émetteur radio amateur et quel est son objectif ?

Jon Dawson est le concepteur de cet émetteur radio amateur. Son objectif était de fournir aux passionnés de radio une plateforme expérimentale et éducative pour explorer les communications radio en utilisant du matériel informatique facilement accessible et programmable.

Quels langages de programmation ont été utilisés pour développer le logiciel de cet émetteur radio ?

Le logiciel qui gère l’émetteur radio amateur basé sur le Raspberry Pi Pico a été développé par Jon Dawson et est écrit en Python et en C+ +, offrant ainsi une base flexible pour les amateurs de radio qui souhaitent personnaliser ou étendre les fonctionnalités de leur émetteur.

  La révolution de la maison connectée : Aqara lance le capteur de porte et fenêtre P2, premier produit basé sur le protocole Matter and Thread

À quelle gamme de fréquences l’émetteur Raspberry Pi Pico est-il capable de transmettre ?

Cet émetteur est capable de transmettre sur une gamme de fréquences assez large, allant de 500 KHz à 30 MHz. Cette plage couvre de nombreuses bandes de fréquences utilisées dans les communications radio amateur.

Où peut-on trouver plus d’informations ou le logiciel pour reproduire cet émetteur radio amateur ?

Des informations supplémentaires et le logiciel pour cet émetteur radio amateur peuvent être trouvés sur des plateformes de partage de projets et de code, telles que GitHub, où les créateurs et les passionnés de technologie partagent souvent leurs créations et les sources associées pour permettre à d’autres de les construire et de les modifier.

Retour en haut